Publié par Laisser un commentaire

Bois de rose, ébène et séquoia

Un bon mois s’est écoulé depuis le dernier article… et oui, au mois de mai il y a beaucoup à faire dans le jardin et surtout au potager, alors logiquement j’ai passé moins de temps dans l’atelier. C’est un énorme privilège d’être maître de son temps, de pouvoir décider à la dernière minute de quoi sera faite l’heure qui vient, en étant seulement guidé par la météo, la température extérieure, ou simplement l’inspiration ou l’envie du moment.

J’ai bien entendu trouvé le temps de produire quelques objets, consacré quelques heures à la gestion du site et des boutiques en ligne, fait quelques photos et poursuivi mon travail de documentation afin de continuer à progresser dans la maîtrise de tous les savoir-faire sollicités dans le travail du bois.

J’arrive au bout de mon stock de séquoia, mais j’ai encore pu tourner quelques jolies pièces. Continuer la lecture de Bois de rose, ébène et séquoia

Publié par 4 commentaires

Vies, morts et renaissances d’un séquoia

Vers le début des années 80, une amie de mes parents rentre des États-Unis avec un souvenir un peu particulier de son voyage : elle rapporte dans ses valises un morceau d’écorce de séquoia.
Peut-être a-t-elle une idée derrière la tête, sans doute veille-t-elle à ne pas laisser l’écorce se dessécher, toujours est-il qu’au bout de quelques jours une jeune pousse apparaît. Vivant en appartement, elle ne peut espérer faire pousser un séquoia sur son balcon, et c’est ainsi que le jeune arbre issu d’un mastodonte américain se retrouve planté dans le jardin de mes parents après avoir survolé l’Atlantique. Continuer la lecture de Vies, morts et renaissances d’un séquoia

Publié par Laisser un commentaire

Tournage d’une assiette en séquoia : il y a parfois des ratés…

Je vous propose aujourd’hui de suivre le déroulement du tournage d’une assiette creuse en séquoia.

Je commence par découper un bon morceau d’une énorme bûche de séquoia, à la scie circulaire sur tout le pourtour, ce qui donne une profonde entaille qui va servir de guide pour scier à la main.
Je scie dans le sens du fil, avec une égoïne dont la denture est faite pour scier en travers du fil… du coup c’est dur, c’est long, ça n’avance pas, alors on alterne main gauche main droite pour éviter d’avoir un bras tétanisé demain matin… et finalement j’obtiens une belle tranche de 5 cm d’épaisseur, dans laquelle je découpe à la scie à ruban un carré de 20 cm de coté :

P1060626bis

Continuer la lecture de Tournage d’une assiette en séquoia : il y a parfois des ratés…

Publié par Un commentaire

Bois de fil ou bois de bout ?

Les planches à découper que l’on trouve dans nos cuisines sont en général en bois de fil, alors que les billots de boucher sont toujours en bois de bout. Mais que signifient ces deux expressions ? Je vous livre quelques éléments d’explications…

Le bois est un matériau qui possède une structure très particulière : il est constitué de fibres qui vont à peu près toutes dans la même direction : pour un arbre qui est encore sur pied, les fibres qui forment le tronc sont verticales. Une branche qui a poussé horizontalement a ses fibres horizontales. C’est la disposition de ces fibres qui explique qu’une branche possède une certaine élasticité et peut être plus ou moins courbée sans rompre. Continuer la lecture de Bois de fil ou bois de bout ?